Le projet de ligne E : la meilleure option de transport pour l’Ouest lyonnais !

Le projet de construction du Métro E doit pallier le manque d’infrastructures structurantes desservant l’Ouest lyonnais. Avec un processus de consultation publique débuté dès 2019 et une validation par les habitants et les élus, la réalisation du métro E – unique projet d’infrastructure réellement efficace – semblait acquise. Petit retour sur ce projet menacé d’abandon.

Le Métro E : seul projet structurant
de desserte de l’Ouest lyonnais

Aujourd’hui, aucun moyen de transport collectif d’ampleur ne permet d’accéder au centre de Lyon depuis l’Ouest Lyonnais. Cette ligne permettra de relier Bellecour à la Gare d’Alaï (Francheville) en 10 minutes, en passant par Tassin la Demi-Lune et le cinquième arrondissement de Lyon. Un projet d’une telle envergure permettra de désenclaver massivement l’ensemble de la zone, et favorisera l’abandon progressif de la voiture au profit des transports en communs pour de nombreux habitants de la Métropole de Lyon, réduisant ainsi pollution, embouteillages et nuisances. Ce mode de transport écologique, efficace et rapide améliorera considérablement le quotidien des habitants de l’Ouest lyonnais.

Un mode de transport efficace et écologique

Les études de faisabilité et la concertation du public menées en amont dès 2019 ont permis d’aboutir, en association très largement les habitants, les associations, les entreprises et les élus, à un projet concret et réalisable, avec un tracé défini et opérationnel.

Entre 50 et 75 000 voyageurs quotidiens pourraient fréquenter cette ligne ; l’intervalle entre les rames serait de 4 minutes en heure de pointe ; deux correspondances sont intégrées au tracé (métro A et D) ; et il serait opérationnel 7 jours sur 7, à l’horizon de 2030 !

Une avancée considérable pour mettre fin à la congestion automobile qui se concentre sur nos centres villes sans solution alternative pour les usagers !

« Réduire la pollution, les embouteillages et nuisances pour le bien-être des habitants. »

Un projet menacé d’abandon

Malgré l’engagement des citoyens en faveur du métro E, la Métropole de Lyon a annoncé unilatéralement dès 2020 son projet d’abandonner la réalisation du métro E, en faveur d’un mode de transport aérien par câble. Suite à des premières remontées locales et la mobilisation de vos élus, un nouveau débat public est prévu en septembre 2021. Celui-ci n’a pour but que de nous diviser autour de projets divers – métro, téléphérique, tramway – et de nous faire oublier l’essentiel : le déni de démocratie flagrant dans l’abandon du projet de Métro E !

Les maires de Tassin la Demi-Lune, Sainte-Foy-lès-Lyon, Charbonnières-les-bains, Francheville, Craponne, Marcy-L’étoile, Lyon 02, La Mulatière, Saint-Genis-les-Ollières, Grézieu-la-Varenne, Oullins et Chaponost se rassemblent pour faire entendre votre voix auprès du nouvel exécutif métropolitain et du SYTRAL et défendre le projet de ligne de métro E dans l’Ouest lyonnais !